Bougie

Tu connais ce petit objet fait de cire mais tu ne te souviens plus de la dernière fois où tu en as allumé une. Tu sais qu’il y en a eu beaucoup dans les rues de Paris ces dernières années, tu sais qu’elles peuvent te réchauffer mais elles t’attristent plus. Toujours plus de bougies sur ton gâteau d’anniversaire, de moins en moins de cierges allumés pour ton grand-père. L’homme romantique en allumera pour le dîner organisé pour sa bien-aimée, le sans-abri s’en servira pour s’éclairer un soir d’hiver. Celle-ci n’aura pas d’odeur, à part celle de la misère et de la solitude. Celle que tu offriras à ta maman sentira la vanille ou la fleur, pour qu’elle pense à toi les soirs de solitude. D’autres bougies se trouveront sur ton sapin de Noël, alors tes amis t’énonceront les nombreux risques d’incendie. Pourtant, tu souriras toujours en regardant les flammes danser dans le noir.

Agathe Lissy

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CREATIONS
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Lettre d’amour pour Anna ; la Anna de « Anna », de Pierre Koralnik – ce jeudi 18 à 14h au Concorde (en présence d’Anna Karina)

Élodie Pénisson s’est éprise pour la Anna (Anna Karina), dans « Anna » de Pierre Kor…