#Retour #maison #INFOS #NATIONAL L’utopie du revenu universel… depuis 1516 !

L’utopie du revenu universel… depuis 1516 !

Le revenu universel appelé aussi “revenu de base”, “revenu universel d’existence”, “revenu inconditionnel” ou “salaire à vie” a pour objectif d’améliorer la situation des plus faibles. Sous forme d’un versement minimal pour vivre.

Le concept même du revenu universel remonte au 16ème siècle. Il serait né sur l’île fictive de Thomas More, dans son ouvrage L’Utopie, publié en 1516. L’auteur imagine une solution où chacun pourrait assurer ses besoins sans dépendre de son travail. L’idée est reprise en 1797 par l’intellectuel Thomas Paine dans La Justice agraire . Ce dernier propose de distribuer un paiement égal pour chaque citoyen majeur (21 ans). Dans les années 1970, Michel Foucault, philosophe français, qualifie le revenu universel comme l’aspect d’une justice rendue par l’État en permettant une libération du contrôle social. Actuellement, le mouvement français pour le revenu de base (MFRB ) fait la promotion du revenu universel sans être relié à un quelconque parti politique. Le MFRB, créé en 2013, compte aujourd’hui 10 800 abonnés à la Gazette du revenu de base. Pourtant, aucune proposition n’a été mise en place en France aujourd’hui, rendant le revenu universel utopique.

L’idée n’est pas abandonnée puisque c’est Benoît Hamon , candidat à l’élection présidentielle 2017, qui a remis l’idée du revenu universel au centre du débat public et politique français3. Le cadre de ce concept n’est pas limité, de nombreuses modifications y sont apportées., Mais un objectif reste clair : éliminer la précarité. Ce revenu considéré comme un filet de sécurité serait destiné aux jeunes de 18-25 ans (indépendants et détachés des impôts de leurs parents), les personnes touchant actuellement le RSA ainsi que celles gagnant le salaire minimum. Chaque citoyen concerné recevrait une base de 600€ versée automatiquement tous les mois, sans passer par des démarches administratives. Selon la proposition de Benoît Hamon, le revenu universel se substituerait au RSA et à la prime d’activité. Mais il resterait en complément des aides au logement, des allocations familiales, des allocations adultes handicapés et des assurances chômage.

“Ce revenu universel d’existence a été pensé dans le cadre du prélèvement de l’impôt à la source qui doit être mis en place en 2018” explique Julia Cagé, économiste chargée des questions économiques dans l’équipe de Benoît Hamon. Au vu des résultats électoraux obtenus par Benoît Hamon, ce projet reste une douce promesse en France.
> Site du MFRB
> Site de Benoît Hamon 

Cet article est en relation avec la conférence du 30 novembre de l’Université permanente sur le revenu universel

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #NATIONAL
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

RuPaul’s Drag Race à la conquête du monde

Ce mois-ci l’émission américaine de téléréalité RuPaul’s Drag Race a remporté sa plu…