Pétrichor

Pétrichor… Mot plutôt étrange dira-t-on, aux consonances rappelant l’univers fantastique d’Harry Potter par exemple. Pourtant, ce mot bien qu’oublié, a bel et bien existé. Décrivant la douce ambiance d’une matinée
pluvieuse un jour d’été orageux. Forgé en 1964 par deux géologues australiens, le mot pétrichor est formé du grec « petra » signifiant pierre et de « ichor » : sang des dieux dans la mythologie grecque. Un mot empli de promesses par sa simple étymologie. Il dénommait au départ, le liquide huileux secrété par certaines plantes, puis absorbé par les sols et roches pendant les périodes sèches et qui, après la pluie, dégage une odeur caractéristique. Plus tard, le terme sera généralisé à l’odeur de la terre après la pluie.
La prochaine fois que vous sentirez cette odeur agréable, vous pourrez mettre un nom dessus.

Chloé Gaudin

  • Sriner

    Une petite pluie, si peu présente qu’on ne la sent plus, tellement omniprésente qu’elle en…
  • Enjeux de l’eau : 2 conseils lecture

    Une envie de vous documenter après la conférence centrée sur les ressources en eau ? La…
  • Le Marais Poitevin au cœur d’un débat

    Deuxième zone humide en France après la Camargue, le marais poitevin fait l’objet de dé…
#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #BIOLOGIE
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Tim Burton sort prochainement « Dumbo ! » : portrait d’un univers singulier

À la fois scénariste, réalisateur et producteur, l’américain Tim Burton est devenu une icô…