#Retour #maison #CULTURE L’architecture en France au XIXe siècle

L’architecture en France au XIXe siècle

La France du XIXe siècle vient tout juste de sortir de sa période révolutionnaire. Désireuse de se détacher d’une architecture classique française, la société française souhaite avant tout changer de style. C’est donc vers la fin du 18è siècle, sous la demande de la bourgeoisie toujours enclin à exposer sa richesse, que l’on voit apparaître un retour vers d’anciens styles architecturaux. Différents styles vont être mélangés comme le gothique, l’antique, l’oriental et le moyenâgeux. Cette pratique éclectique, qui sera la doctrine architecturale phare du XIXè siècle, permet aux architectes de sélectionner et de combiner dans un même édifice différents styles architecturaux jugés plus conformes au projet de construction.

C’est à la fin du XIXè siècle qu’un architecte et théoricien de ce domaine du nom de Viollet-le-Duc, aborde un nouveau concept d’architecture. Il propose la consolidation des monuments restaurés par l’installation d’une armature métallique dans la structure du bâtiment. Par cette pratique, l’architecte va connaître un succès grandissant et va continuer par la suite à développer de nouvelles pratiques architecturales basées sur l’utilisation du métal. Le monde occidental est ainsi entré dans l’ère industrielle. Le fer devient un élément phare de l’architecture du XIXè siècle de par son prix, son poids mais également sa maniabilité permettant ainsi d’introduire de nouvelles formes d’ornementations.

Source : http://aasavina.free.fr/spip.php?article59

Cet article est lié à la conférence de l’Université permanente sur les châteaux en Vendée au 19e siècle.

 

 

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CULTURE
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Tim Burton sort prochainement « Dumbo ! » : portrait d’un univers singulier

À la fois scénariste, réalisateur et producteur, l’américain Tim Burton est devenu une icô…