#Retour #maison #CULTURE Katsushika Hokusai : un artiste japonais reconnu dans le monde

Katsushika Hokusai : un artiste japonais reconnu dans le monde

La peinture japonaise est l’un des plus anciens arts visuels et comprend une variété de styles et de genres. Katsushika Hokusai fait partie des peintres et dessinateurs japonais les plus connus dans le monde. En Europe, on le cite entre Goya et Daumier. Son œuvre est exposée au quatre coins du monde et attire toujours plus d’admirateurs.

Un artiste longtemps ignoré

Katsushika Hokusai appartient à l’école dite “vulgaire” bien que la profondeur des sentiments qu’il implique dans ses œuvres élève ses travaux au rang de véritables œuvres. Il n’a jamais été reconnu en tant qu’artiste dans les esprits de l’aristocratie japonaise, presque méprisé par celle-ci. Pourtant ses œuvres ont forcé l’admiration des artisans et des marchands de la classe populaire. Son influence artistique fut décisive dans l’évolution des arts secondaires, tels que l’imagerie en couleurs et la décoration des objets usuels mais elle n’a jamais eu d’impacts sur les grandes écoles d’arts japonaises et ses adhérents. Cependant, cet artiste marque la dernière étape de l’art national nippon avant l’invasion des modes et des idées européennes.

Un artiste au goût occidental

Il est l’artiste oriental qui s’accorde le mieux avec les goûts occidentaux. De part la variété de ses techniques, son esprit d’observation, l’élégance de son dessin, son côté humoristique et certaines qualités littéraires, il a su séduire le public européen. Son style original et son coup de pinceau adroit et instinctif font de lui un virtuose de la peinture. Son imagination est sa plus grande force et lui a permis de produire de magnifiques kakémonos qui sont aujourd’hui d’une valeur inestimable. Hokusai a beaucoup travaillé pour l’illustration de livres, de gravures et de modèles d’enseignements. Son œuvre est immense et reflète tout un panel de thèmes philosophiques, tels que la vie, la morale, la nature, qu’il développe dans chacune de ses productions.

Son œuvre la plus marquante

L’une de ses œuvres les plus connues est La grande vague de Kanagawa. Cette estampe est publiée en 1830 et fait partie de l’art ukiyo-e *. Elle est l’une des œuvres de l’art japonais les plus reconnues dans le monde. Elle représente une énorme vague qui menace des bateaux près de la préfecture japonaise de Kanagawa située dans la région autour du mont Fuji. Celle-ci est représentée dans des conditions particulières et la montagne elle-même apparaît dans le fond de la gravure. Le Metropolitan Museum of Art à New York, le British Museum à Londres, l’Art Institute à Chicago et la maison de Claude Monet à Giverny arborent sur leur murs des copies de l’œuvre.

* Signifie : image du monde flottant. Technique d’impression japonaise très populaire durant la période d’Edo au Japon.
> Cet article est lié à la conférence de l’Université permanente du 18 janvier 2018 : Expédition au pays du soleil levant

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CULTURE
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Tim Burton sort prochainement « Dumbo ! » : portrait d’un univers singulier

À la fois scénariste, réalisateur et producteur, l’américain Tim Burton est devenu une icô…