#Retour #maison #INFOS Retour sur la journée du club de la presse Vendée au CYEL, La Roche-sur-Yon

Retour sur la journée du club de la presse Vendée au CYEL, La Roche-sur-Yon

Le jeudi 15 février, s’est tenue une journée d’interventions autour des nouveaux médias et de l’adaptation de l’information au CYEL de La Roche-sur-Yon, pour le Club de la Presse 85 et en partenariat avec les étudiants de la licence professionnelle TIC ARC « Community Management » de l’IUT de La Roche-sur-Yon, ainsi que le conseil départemental de la Vendée, la Ville de La Roche-sur-Yon, Ouest Média Lab, Orange et Graffiti Urban Radio.

L’après-midi a débuté avec une première conférence sur le thème « Quand l’info s’adapte aux réseaux sociaux » avec deux intervenants présents pour nous expliquer leur stratégie, interviewés par Delphine Bisson, journaliste pour Agri 85.

Harold Girard de Radio Télévision Suisse (RTS) qui possède des médias en 4 langues (français, allemand, romanche, italien) nous explique l’importance d’un format vidéo de 2 minutes puisqu’il s’agit de la moyenne de temps passé par les internautes sur ce type de média, au-dessus, ils décrochent.

Guénolé Sellier, de France 3 Pays de la Loire, indique que le JT 19/20h qui était regardé par 40% des français il y a quelques années, n’est visionné aujourd’hui que par 20%, c’est-à-dire 2 français sur 10, les 8 autres regardant plutôt les chaînes de la TNT ou du replay. Cela démontre donc la nécessité de s’étendre sur les réseaux sociaux, endroit où les téléspectateurs reportent leur attention en moyenne 1h20 par jour, devenant alors des internautes hyperactifs. France 3 a fait le choix du déploiement digital : la chaîne est très active notamment sur Facebook et Twitter et dispose même d’une chaîne Youtube qui lui permet entre autres, de diffuser des vidéos au format 5 minutes.

Plusieurs autres conférences ont eu lieu avec différents thèmes abordés comme « Nouveaux médias : l’info se réinvente », « Radio numérique Terrestre : la France ne capte rien », « Numérique : à chacun sa stratégie » ou encore « MasterClass : quand journalisme et nouvelles technologies font bon ménage ».

Lors de cette journée, plusieurs stands étaient tenus par différents professionnels. On pouvait notamment retrouver Olivier Ertzscheid sur un atelier « Fake news » nous aidant à discerner info et intox. Second atelier avec la startup Makidoo, basée à La Roche-sur-Yon, qui nous montrait comment monter une vidéo en 3 minutes. Elle a mis en place une application mobile permettant une automatisation du montage vidéo donc un gain de temps, notamment pour les entreprises. La startup explique qu’elle n’est pas en concurrence avec les entreprises de production mais permet plutôt une complémentarité des outils pour les métiers touchant au numérique. Elle confirme également les dires de Harold Girard (RTS) en misant sur des scénarios vidéo de 30 secondes à 3 minutes, précisant que « 5 minutes c’est trop ».

Targo, startup parisienne, nous fait connaître une forme de journalisme inédite grâce à une technologie immersive, en effet, l’idée est de plonger le spectateur au cœur de l’information grâce à l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle et de vidéos à 360°.

Autre startup optant pour une méthode interactive et immersive, cette fois-ci sur Nantes, Casus Ludi a choisi d’explorer les nouvelles formes d’écritures numériques en traitant l’information par le biais du jeu vidéo.

Le VLIPP média vidéo associatif local et partenaire de France 3 était également présent. Basé à Nantes, il couvre pourtant tout le Grand Ouest. Le principe consiste à parler d’initiatives et de créations, à apporter un regard jeune à l’information, en faisant appel au bénévolat au niveau rédactionnel et audiovisuel. Les contenus sont uniquement destinés au web donc présentent plus de liberté qu’à la télévision, de plus, il n’y a pas d’actualités à chaud, ce qui permet de prendre plus de temps pour la mise au point des vidéos.

Selon la porte-parole du VLIPP, « avant de s’approprier les outils, il est important de bien se former et nous, c’est ce qu’on propose ».

Graffiti Urban Radio, partenaire de ce forum du Club de la Presse 85 était également présent en tant qu’exposant afin de présenter l’atelier « Radio/Vidéo : Comment créer votre reportage ? ».

Pour clore cette journée très enrichissante, la conférence-débat #Journalisme L’info demain a abordé le futur de l’information et les différentes façons de la mettre en place, avec la présence de Maëva Poulet, universitaire et auteur du mémoire « Réalité virtuelle : le futur du journalisme ? », Olivier Ertzscheid, enseignant-chercheur et auteur du livre « L’appétit des géants : pouvoir des algorithmes, ambition des plateformes », Patrick Eveno, président de l’Observatoire de la Déontologie, Jean-Marie Charon, sociologue des médias, Catherine Wilmart, directrice de journaux à PubliHebdos, ainsi que Thomas C. Durand, Youtubeur.

Gaëlle Hazevis

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #INFOS
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

[Bio] Sébastien Marnier, un homme aux multiples talents – ce dimanche à 11h15 au CYEL pour la projection de son film « L’heure de la sortie »

Sébastien Marnier est présent au Festival International du Film de La Roche-sur-Yon pour l…