#Retour #maison #CULTURE #AUDIOVISUEL #FILMS #FIF [Retour sur…] Le Ciné-conte – « Plus beaux sont les Rêves, plus beau est l’Éveil »

[Retour sur…] Le Ciné-conte – « Plus beaux sont les Rêves, plus beau est l’Éveil »

Oud – cc Wikipédia

Les lundi 15 et mardi 16 octobre ont eu lieu deux représentations du spectacle Ciné-conte au Grand R durant le Festival International du Film de La Roche-sur-Yon. Une initiative du festival afin d’accueillir au mieux les publics scolaires.

Durant les deux premiers jours du Festival International du Film de La Roche-sur-Yon, se sont déroulées deux représentations du Ciné-conte Rêve et Éveil qui ont accueilli plus de 600 scolaires venus apprécier les récits de contes musicalement accompagnés sur la scène du Grand R.

Les organisateurs du festival ont fait appel à l’association Luciole et Grillon, spécialiste de spectacles vivants pour petits et grands depuis 10 ans, en leur proposant de réaliser un spectacle exclusif de contes pour enfants sur le thème « Rêve et Éveil ».

C’est donc dans le but de répondre à cette demande que Félix Ploquin (conteur et musicien) et Eric Mandret (intervenant musicien depuis 20 ans) se sont attelés, cette été, à la réalisation de ce spectacle vivant composé de contes racontés en musique, de courts métrages musicalisés, et de chansons entraînantes.

Udu – cc Wikipédia

Une variété de contes tirés de répertoires traditionnels asiatiques, comme européens ont pu être appréciés par près de 600 élèves de moyenne et grande-section très réceptifs à la musique accompagnant les récits. En effet les enfants frappaient dans leurs mains au rythme des musiques et chansons, enthousiasmant le conteur qui accentuait d’autant plus son récit.

Ainsi, à la fin de ces 50 minutes de rêves et après quelques questions, il en ressort que les enfants ont beaucoup aimé les histoires ; néanmoins leur préférence reste sans grande surprise pour la musique et les étranges instruments qu’ils ont entendus tout au long du spectacle et qui leur ont été présentés à la fin de la représentation. Ils ont pu faire la découverte du violon et de la contrebasse qui restent des instruments classiques mais également du oud, un instrument à cordes arabe, et du udu, une percussion du Nigeria.

Peut-être cette expérience aura-t-elle suscité de nouvelles passions pour les instruments chez certains élèves présents lors de ces deux représentations.

Marjolaine Caumont

 

Extrait du ciné-conte – © M. Caumont
#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #FIF
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Pas de magie de Noël sans marchés du même nom

Avec cet article, je vous emmène découvrir quatre des meilleurs marchés de Noël du coin ! …