#Retour #maison #CAMPUS LRSY Le point sur l’association étudiante du campus yonnais, « Le Fil » (avant la soirée karaoké du 22 novembre)

Le point sur l’association étudiante du campus yonnais, « Le Fil » (avant la soirée karaoké du 22 novembre)

Cinéma en plein air, théâtre, ouverture du local musique: une programmation diversifiée pour une rentrée explosive sur le campus yonnais pour l’association étudiante Le FIL : Chloé Sourdeau, vice-trésorière de l’association fait le point, et interroge également Gwenola Gerimont, présidente du FIL sur son parcours et ses projets, en attendant le prochain événement : la soirée karaoké du 22 novembre au restaurant Le Pangalane.

Association Le Fil : une rentrée réussie

Gwenola Gérimont et Tanguy Bernard qui ont débuté leur engagement dans l’association le 21 mars 2018, constatent que la rentrée de l’association s’est très bien déroulée.Les nouvelles inscriptions ont été nombreuses lors du village associatif : 42 aux total… et au bénéfice d’activités en pleine expansion : théâtre, musique, campus vert…

Le 13 septembre dernier, l’association étudiante est arrivée motivée sur le village associatif avec des flyers et des crayons à l’image de leur association. Les membres de l’organisation étaient fières de pouvoir proposer aux étudiants trois ateliers très variés : le local musique, l’atelier théâtre, et l’UED campus vert. Activités qui pourraient plaire autant à des amateurs de musique, des comédiens en herbe ou des fans du “fait soi-même” qui peuvent participer à la construction de structures en bois.

Victime de leur succès, l’association a dû se confronter au nombre trop important de nouveaux inscrits pour l’atelier théâtre. Malheureusement, l’atelier a une capacité maximale de quinze participants. Gwenola Gerimont, regrettait de ne pas pouvoir accueillir tous les étudiants. D’autant plus que, sept des étudiants inscrits l’année dernière souhaitent continuer à pratiquer le théâtre dans l’atelier du FIL, il ne reste donc que huit places pour 22 nouveaux inscrits. Les membres de l’association ont donc décidé de mettre en place en deuxième groupe sur un deuxième créneau pour permettre à tous de pratiquer ce loisir. «Refuser des étudiants ne fait pas partie des valeurs de notre association.», explique Gwenola Gerimont, la présidente (voir plus bas son interview).
Ils ont donc recruté un autre professeur de théâtre pour le deuxième créneau, et ils attendent actuellement la réponse à leur demande de subvention pour pouvoir financer ce deuxième groupe.

Cette année, l’association Le Fil a également mis à disposition des étudiants un tout nouveau local musique. «Nous pouvons être fières de ce nouveau local musique qui séduit déjà les étudiants grâce à un matériel musical professionnel». Lauriana Hok, responsable de la gestion du local musique. La fête du campus, qui avait eu lieu le 13 septembre dernier, était l’occasion d’inaugurer et de mettre en valeur le local musique flambeau neuf. Un concert a été donné par des étudiants passionnés de rap ou de musique en tout genre ; «C’était l’occasion de donner une image jeune et fraîche à notre local musique, c’était aussi le moyen de montrer les instruments et déco branchée aux étudiants», explique Lauriana Hok. À la suite du concert, un buffet était proposé aux étudiants, mais aussi au public officiel invité par la direction de l’IUT de La-Roche-sur-Yon.

Pour terminer la soirée, l’association Le FIL proposait un cinéma en plein air. Le Fil a réuni 200 étudiants devant le film Footloose. La comédie musicale a été largement appréciée par les étudiants présents: «J’ai passé un bon moment convivial et musicale en compagnie de mes amis, devant un film « Feel good » qui m’a mise de bonne humeur.» témoigne Louison Genissel, élève en deuxième année du DUT information et communication. «C’était un très bon choix de film, il m’a donné envie de danser», se rappelle Lucas Brianceau, invité par des étudiants du Campus de la Courtaisière.

Ainsi, c’est un bilan plutôt positif des premiers événements mis en place par l’association culturelle et étudiante, Le FIL, qui peut être tiré. Les membres de l’association sont rassurés de démarrer l’année avec une rentrée réussie. Ils espèrent que les étudiants seront également présent au karaoké du 22 novembre ; prochain évènement proposé par l’association Le FIL.

Gwenola Gérimont :
une présidente engagée du FIL, pour une association dynamisée

Gwenola Gérimont est étudiante en licence de LEA sur le campus de la Courtaisière.  Confidences, anecdotes : vous allez tous savoir sur la présidente de l’association Le FIL.

Retour sur son entrée au FIL

Gwenola Gérimont est entrée au bureau de l’association le FIL en tant que présidente le 21 mars 2018. « Au début j’ai accepté de rejoindre le bureau parce que des amis du théâtre me l’on demandé et cela me semblait important de les aider. De faire partie d’une association culturelle avait l’air intéressant. » En effet, la nouvelle équipe prenant le relai de la précédente ;  leur première mission était de constituer un nouveau bureau. Gwenola, confie que sa prise de poste s’est très bien déroulée: « tout le monde était sympathique et apte à m’expliquer ce que je devrais faire ».

Une passionnée de théâtre depuis toujours

Passionnée par le théâtre, c’est tout naturellement que la nouvelle présidente s’est engagée dans une association culturelle. Elle nous a expliqué pratiquer ce loisir depuis 5 ans, d’abord dans le cadre d’une option théâtre au lycée, puis en continuant à la fac grâce à l’atelier théâtre proposé par l’association Le FIL. Elle nous a beaucoup fait rire en nous racontant une anecdote sur sa passion: « Je connais énormément de répliques de chaque pièce qui a été jouée au lycée. D’où je viens, on fait environ 7 représentations par an. Et à force de les voir et les revoir je mémorise le texte des autres. Je suis l’une des seules qui pourrait refaire 3 ans de spectacle en 10 min. Ça à toujours fait rire mes amis et notre prof de théâtre. »

Son travail dans l’association

« Je me charge essentiellement de la partie visible de l’iceberg : les discours d’inauguration, rencontrer les figures importantes, et parler au nom de l’association devant les étudiant de la fac. Je suis en quelque sorte le visage du Fil, en tout cas on m’a identifié en tant que tel. » En effet, personne d’autre que Gwenola ne pourrait mieux représenter la diversité et diffuser de la joie de vivre sur la campus, principale mission de l’association étudiante cette année avec son thème Feel Good.

Mais, la présidente n’est pas simplement “le visage” de l’association, elle a également beaucoup d’autres missions : « je gère aussi d’autres tâches, comme la constitution des groupes de théâtre, le lien avec les comédiens, etc. Je fais le point avec les autres membres du bureau et je veille à ce que le travail soit réparti. »
Si le rôle de présidente peut parfois sembler lourd à porter, elle nous a confié être « plus organisée maintenant que j’ai plus de responsabilités. J’essaie de faire au mieux pour que tout le monde sois ravi ; ce qui demande de l’implication et de l’investissement surtout en ce début d’année où tout se met en place. »

Ses perspectives d’avenir pour Le FIL

Gwenola Gérimont s’est confiée sur ses idées pour l’avenir de l’association, mais aussi sur les objectifs à atteindre. Notamment, la mise en place d’un second groupe pour l’atelier théâtre : « J’aimerais maintenir l’existence du second groupe de théâtre pour laquelle nous nous sommes beaucoup donné. Cela me tient à cœur, j’ai investi beaucoup dans sa création en ce début d’année, comme les autre membres du bureau évidement. » En effet, ayant recruté beaucoup de nouveaux inscrits pour l’atelier théâtre, l’association n’a pas la capacité pour accueillir tout le monde. En ouvrant un deuxième groupe, cela éviterait de refuser des étudiants, ce qui ne fait pas partie des valeurs de l’association culturelle. Les membres du bureau, sont actuellement en train d’effectuer des démarches pour obtenir des subventions supplémentaires. Dans la globalité, Gwenola espère que tous les « événement soient réussis, car les membres du bureau s’y investissent énormément, — et que les étudiants soient comblés. »

La présidente a aussi d’autres projets qu’elle espère réaliser à l’avenir: « je souhaiterais aussi que l’on mette en place un concert avec les adhérent du local à musique. Et,  au-delà, donner plus de visibilité à notre association.

Dans l’attente d’un concert, l’association Le FIL proposera une soirée karaoké le jeudi 22 novembre au restaurant Le Pangalane.

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CAMPUS LRSY
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Happy birthday, Infocom !

Épisode 3. Troisième tableau de la saga Infocom, les enseignant.es actuel.les. Nous commen…