Cet article est lié à la conférence de l’Université Permanente qui se tiendra jeudi 22 novembre 2018, à l’IUT de La Roche-sur-Yon.

Federico García Lorca est encore aujourd’hui le plus grand poète et dramaturge que l’Espagne a connu. On lui doit plusieurs pièces de théâtres et recueils de poèmes très appréciés du public.

Federico García Lorca naît le 5 juin 1898 à Fuente Vaqueros. Il fait ses études à l’Université du Sacré-cœur. En 1919, il se rend à Madrid où il vit durant 15 ans. Il renonce à ses études pour se consacrer exclusivement à son art. Il organise alors des représentations théâtrales et des lectures publiques de ses poèmes. Pendant cette période, il écrit notamment El Maleficio de la Mariposa qui provoque un grand scandale en raison de sa violence. Il écrit également Libro de poemas, un recueil de poèmes issus du folklore espagnol.

Dans son travail, Federico García Lorca montre un grand intérêt pour les traditions populaires, le flamenco et la culture tzigane. Il organise en 1922 le premier «Cante Jondo», une fête à laquelle ont participé de nombreux chanteurs et guitaristes espagnols. Il découvre le surréalisme et devient membre du groupe d’artistes Generacion del 27. Il fait une dépression. Son homosexualité, qu’il a alors de plus en plus de mal à cacher, en est sans doute à l’origine.

Il part pour New York en 1929. Il retourne en Espagne après la chute du dictateur Miguel primo de Rivera en 1930. En 1936, il séjourne à Callejones de García au moment où la guerre civile est déclenchée. Il est arrêté par des soldats franquistes et abattu après quelques jours de prison. Son corps est jeté dans une fosse commune, et encore aujourd’hui, personne ne sait où est le corps de García Lorca.

Sources :

Études littéraires

L’internaute

 

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CULTURE
#Les commentaires sont clos