#Retour #maison #CULTURE #AUDIOVISUEL Le film «A star is born» met en scène Lady Gaga et Bradley Cooper

Le film «A star is born» met en scène Lady Gaga et Bradley Cooper

Sorti en salle depuis 4 octobre, le film A star is born a tout de suite attisé ma curiosité. Je suis allée au cinéma, ce samedi 10 novembre, regarder le tout premier film réalisé par Bradley Cooper, qui donne la réplique à l’une des plus grandes icônes musicales de notre époque : Lady Gaga.

«A star is born» raconte l’histoire d’amour entre Jackson et Amy, deux passionnés de musique.

Lui est un chanteur de country connu, mais en pleine déchéance. Elle, est une jeune chanteuse novice mais prometteuse, qui se produit dans un bar de drags queens. Jackson entraîne alors Ally dans son monde musical et sur les planches de la grande scène. L’ histoire mêle la passion, le drame, et bien sûr la musique.

La musique est le centre névralgique de cette histoire puisqu’elle est présente tout au long du film. Chaque titre de la bande-originale apporte des touches émotionnelles nouvelles : la nostalgie, l’amour, la liberté, le deuil, et bien d’autres encore. On y retrouve des reprises de superbes chansons comme Pretty Woman de Roy Orbison, ou encore La vie en rose d’Édith Piaf.

Accompagné à la guitare, Bradey Cooper explore le style country dans des compositions uniques de rock. Parmi eux, on distingue le titre Shallow : il a fait 97 744 587 vues à ce jours sur Youtube, depuis le 27 septembre 2018. Il est juste magnifique d’écouter Shallow et de voir Bradley Cooper (Jackson) et Lady Gaga (Ally) se partager le micro sur le devant de la scène.

Ensemble, les deux voix nous envoûtent et on ne redemande que de les ré-écouter une fois la chanson terminée. Lady Gaga est celle qui m’a le plus touchée dans ce film. Elle n’est pas qu’une voix déjà connue par le monde entier, comme unique et envoûtante : on la découvre actrice dans ce film. Il y avait là un défi à passer de la chanson au cinéma, mais elle a réussi haut la main à le relever. Transparente, elle laisse agir les émotions que son personnage ressent, sans chichi, sans jeu surfait, sans démesure. On la sent réelle, et dans l’incarnation de son personnage. C’est pourquoi je me suis demandée si Bradley Cooper, réalisateur aussi bien qu’acteur sur le film, n’a pas choisi Lady Gaga pour cette raison de similitude entre elle et Ally…

Je me suis beaucoup intéressée au personnage d’Ally, car c’est à travers elle que l’on découvre le véritable show-business musical. Un monde qui nous semble à part et qui cache bien des vices : la drogue, le suicide, l’argent… Le film est aussi empli d’interrogations sur ce qu’est la véritable beauté des êtres, sur l’ambiguïté de l’artiste à se vendre, à sans cesse changer pour plaire, à s’effacer pour mieux briller. C’est ce à quoi Ally va avoir affaire lors de son entrée dans le monde des paillettes, en plus d’autres soucis qui accompagnent son histoire et celle de Jackson.

A star is born est le moyen, selon moi, de s’évader, le temps de deux heures remplies de musique, d’amour, de rythme, de larmes et de liberté.

Le message le plus important que j’aie pu retenir, c’est que peu importe notre style : on se doit de le respecter et de ne pas changer, parce qu’on ne sera pas heureux. Notre propre liberté vient de nous-même et elle existe pour nous, et nous seuls seulement.

Ce film met en scène les valeurs de l’estime de soi et invite chacun à s’affirmer tel qui l’est. Il nous ouvre les portes de la réalité sur le monde des paillettes, et laisse chacun libre de se former son opinion sur cet univers des apparences.

A star is born est certes un film américain par son sujet et sa forme, mais c’est du bel ouvrage !

Donc si vous êtes sensibles aux histoires fleur bleue, aux romances pathétiques comme celles reprises par les teen movies, je vous invite à vous dépêcher d’aller le voir. Et même si vous n’aimez pas l’histoire en elle-même, il reste la musique, les paroles et les compositions uniques qui valent la peine d’être écoutées.

Agathe Abélard

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #AUDIOVISUEL
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Combien pèse l’empire Netflix ?

Emmie Catail, Éléna Garcia, Louise Giraudeau, Gaëlle Herbreteau et Mathilde Landreau ont e…