Cet article est lié à la conférence de l’Université Permanente qui se tiendra jeudi 29 novembre 2018 à l’IUT de La Roche-sur-Yon.

L’époque de la Rome Baroque comprend une riche culture musicale notamment grâce à certains artistes comme Alessandro Scarlatti ou Corelli…

Alessandro Scarlatti est l’un des principaux compositeurs de musique baroque entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. Tout d’abord, il faut savoir qu’il naît en Sicile, à Palerme, dans une famille de musiciens. Son père était le ténor Pietro Scarlata. Il est le deuxième de huit enfants dont cinq deviennent musiciens. Alessandro Scarlatti est notamment connu pour ses opéras. Formé à Rome, il touche à tous les genres vocaux pratiqués à son époque : le motet, la messe, l’oratorio, la cantate, dont il devient le maître incontesté. Il est également considéré comme le fondateur de l’école napolitaine de musique. Cette école désigne un groupe de compositeurs qui, à partir de 1650 et pour un siècle environ, dominèrent à partir de Naples l’histoire de l’opéra et en marquèrent très fortement le style. Les contemporains d’Alessandro Scarlatti le surnommaient “l’Orphée italien”. On peut le considérer comme un précurseur direct de Mozart.

Ce que cherchait surtout Alessandro Scarlatti, c’était de tenter d’imposer une “musique nouvelle”. Ses premiers opéras comme Gli equivoci nel sembiante (1679) ou encore L’honestà negli amori (1680) et Il Pompeo (1683), contenant les airs célèbres O cessate di piagarmi et Toglietemi la vita ancor, et d’autres jusqu’en 1685 environ utilisent encore les cadences anciennes dans leur récitatifs et une grande variété de formes très construites, parfois accompagnées par un quatuor à cordes, traitées avec une élaboration soignée, parfois accompagnées du seul clavecin. Cependant les hautbois, les trompettes et les violons sont également souvent utilisés à l’unisson dans ses derniers opéras, composés pour la ville de Rome, où l’on trouve un sens poétique plus profond, un fort sens dramatique, et une style beaucoup plus moderne d’orchestration : pour la première fois dans des opéras, les cors apparaissent.

Sources :

Wikipédia

Musicologie

France Musique

Ecoles

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #HISTOIRE
#Les commentaires sont clos