#Retour #maison #SOCIETE #MODE DE LIFE Noël à travers le monde

Noël à travers le monde

0
401

Les traditions de Noël ne sont pas les mêmes partout dans le monde. Le père Noël, le sapin, les cadeaux… définissent le Noël traditionnel des Français mais c’est avant tout une fête chrétienne, qui célèbre la naissance de Jésus-Christ, fils de Dieu.
En fait, chaque continent, chaque pays a ses propres traditions. Voici quelques exemples pour vous faire voyager.

Noël en Europe
Les croyances populaires racontent que le Père Noël vient d’un village situé dans la région de la Laponie, à l’extrême-nord de la Finlande.

En Espagne
Venus d’Orient, les Rois Mages ont apporté les cadeaux à Jésus après sa naissance : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Les Espagnols offrent les cadeaux le jour des Rois, le 6 janvier. Quelques jours avant Noël, dans chaque maison, on construit une crèche avec des santons, des animaux, un paysage pour raconter le jour de la naissance de Jésus et on décore le sapin. Le 24 décembre, appelé le jour de la « Noche Buena », les Espagnols se réunissent en famille et vont pour beaucoup d’entre eux assister à la messe de minuit.

En Angleterre
Dans les maisons, les enfants accrochent au sapin leur chaussette de Noël pour que Santa Claus, le père Noël, y dépose les cadeaux et les remplisse de friandises. Le repas traditionnel de Noël est composé d’un rôti de dinde aux légumes ou pommes de terre et se termine avec le fameux Plum-Pudding servi avec de la sauce au cognac. Le Plum-Pudding se prépare près de 3 mois à l’avance : un gâteau presque mythique à la recette compliquée à base de cerises confites, zestes d’oranges, grains de raisin, soupe de brandy et encore de graisse de rognon de bœuf haché.

La tradition orthodoxe
En Ukraine, la messe est célébrée le 6 janvier. Elle est suivie d’un repas traditionnel comptant pas moins de douze services pour chacun des apôtres de Jésus. En Russie, c’est le 7 janvier qu’a lieu la célébration. C’est un jour férié officiel qui commence, pour de nombreux russes, par une messe de Noël. Ces différences s’expliquent par l’utilisation du calendrier Julien et non Grégorien. Les orthodoxes datent la nativité de Jésus le 7 Janvier. Comme c’est le cas dans de nombreuses nations d’Europe de l’Est, ce n’est ni Saint Nicolas, ni le Père Noël qui donne les cadeaux : il s’agit de Ded Moroz, ou « Grand-Père Gel » accompagné de sa petite-fille Snegurochka, la fille de la neige. La distribution a lieu lors du passage de la nouvelle année.
Hormis ces quelques particularités, ils fêtent Noël de la même façon que nous : un bon repas, des chants traditionnels, un esprit de fête et évidemment le sapin.

Noël en Amérique
Les États-Unis
Même si c’est lors de Thanksgiving que l’on se retrouve en famille et que l’on s’échange les cadeaux, Noël est une nouvelle occasion de décorer les maisons. On y déguste alors le fameux « Egg Nog », une boisson composée d’œuf, de rhum, de cannelle et de muscade.

Au Mexique

Les festivités de Noël durent 9 jours, du 16 au 24 Décembre. Ici pas de Père Noël, c’est Jésus en personne qui glisse les cadeaux sous le sapin au matin du 25 Décembre. Chaque jour, les mexicains font une fête qui s’appelle “Posadas” (auberges en espagnol) où l’on se retrouve chaque soir en famille et entre amis, comme l’ont fait Marie et Joseph pendant leur voyage entre Nazareth et Bethléem. Autre moment important de ces célébrations : les piñatas que l’on remplit de fruits, de cacahuètes natures et de bonbons, que les enfants s’amusent à casser à l’aide d’un bâton pour en récupérer le contenu !

Noël en Afrique
Noël et plus particulièrement la naissance de Jésus sont célébrés dans de nombreux pays autour d’un repas. Au Bénin, les festivités débutent dès le mois de Novembre. Dans les rues, des groupes d’enfants ou d’adolescents jouent des instruments de maison en maison, en fredonnant des chants de Noël. Ils sont accompagnés d’un kaléta, un masque coloré qui est importé du Brésil. C’est l’héritage du retour massif d’anciens esclaves du Brésil sur le Golfe du Bénin entre 1830 et 1835, et depuis cette tradition est transmise de génération en génération.

Noël en Asie
Noël est surtout une fête commerciale. La tradition des décorations est respectée à la lettre mais la fête n’a aucune signification religieuse puisque la majorité des pays asiatiques ne sont pas catholiques. Toutefois, à Singapour, Hong-Kong ou bien encore Kuala Lumpur, Noël est fêté dans la foi et le recueillement.
Au Japon, c’est un prétexte pour les jeunes pour se déguiser mais les Japonais ont leur propre Père Noël : Santa Karushu, en référence au “Santa Claus” américain. Il apporte des cadeaux aux enfants mais a la particularité de posséder… des yeux dans le dos !

Noël en Océanie
C’est l’été en Australie, on fête Noël en maillot de bain. Mais ça ne change rien : les familles décorent aussi leur sapin de Noël et les guirlandes lumineuses animent les rues et les façades des maisons. Le dîner, par contre, est plutôt un repas froid avec de la viande et des salades, des fruits tropicaux en dessert. Et le lendemain de Noël, Santa Claus va surfer sur les vagues accompagnés de nombreux participants, tous déguisés en Père Noël.

Julie Boudaud

#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Teddy Quinlivan, premier mannequin transgenre de Chanel

À partir d’éléments collectés dans la presse et sur le web, Lauriane Boite et Manon …