#Retour #maison #INFOS #LOCAL Eva de Vair, la drag-queen du Macumba de La Roche-sur-Yon : quelle musique pour la fête en fin d’année ?

Eva de Vair, la drag-queen du Macumba de La Roche-sur-Yon : quelle musique pour la fête en fin d’année ?

0
1,296

Eva de Vair c’est THE artiste transformiste, comédien de La Roche-sur-Yon ! Elle a assurée pendant de nombreuses années l’ambiance musicale du bar «Chez Papy’s ; l’été dernier après 16 années passées dans ces murs, elle a rejoint l’équipe de Freddy au «Macumba-Club» le week-end, et se consacre à ses activités artistiques et théâtrales le reste du temps. Baignée dans la musique et l’univers du spectacle depuis plus de 25 ans elle nous donne aujourd’hui la recette musicale d’une bonne soirée de fête entre amis !

Eva De Vair : Pour l’apéritif à l’arrivée de mes convives je pencherais pour une ambiance plutôt à la française, de bons vieux tubes des années 70 et 80, avec Julien Clerc et sa Californie, Johnny Hallyday dans son Noir c’est Noir, Dalida, Véronique Sanson ou encore Michèle Torr et son appel à la tendresse, mais également avec une touche de Michel Fugain, de Jean-Jacques Goldman et pourquoi pas un petit train des Rita Mitsouko.
L’apéro c’est le lancement de la soirée, il faut donc de la bonne humeur mais des repères pour tous afin de se sentir dans une ambiance chaleureuse et amicale.
Passons ensuite à table, l’univers devra se poser pour favoriser les discussions et les envies de débattre sur l’année qui vient de s’écouler et de parler des projets de chacun ; c’est pourquoi je favoriserais une ambiance plus «cosy» plus «cabaret-jazzy » avec une musique plus cool et au volume sonore moins élevé dans une atmosphère club des années 50.
Musicalement, quelques morceaux phares de Liza Minelli dans Cabaret, ajoutés à l’incontournable Cher dans Burlesque, mais aussi plus récente Madeleine Peyroux ou Katie Melua, on pourra y associer la regrettée Amy Winehouse et la vocale Adèle, mais j’y ajouterais des sonorités légèrement jazzy-salsa avec les magnifiques reprises de Danny Brillant parsemées des sublimes voix masculines de l’album «Gentleman Forever».
Après le repas viendra certainement le moment de la danse et c’est à cet instant qu’entreront en piste les tubes que tout le monde aime et qui nous font bouger, la funk, le disco, Boney M, Diana Ross, Donna Summer, Claude François, Dalida, Kool and the Gang, Quincy Jones, Cerrone … le tout bien shaké et mélangé avec de bons gros blockbusters des années 80 tels que Jeanne Mass, Nuit de folie, Gilbert Montagné, Lio et tant d’autres…
Si la soirée devait se poursuivre jusqu’à très très tard dans la nuit il serait de rigueur de terminer en douceur pour «lover» avant d’aller se coucher et de partir sur des notes rêveuses et sensuelles en emportant un morceau de Barry White, des Platters, ou l’éternel Vicky Leandros.
Puis c’est enfin dans mon lit que je compterais les moutons en me fredonnant quelques notes d’un All by myself version Céline Dion !

Merci beaucoup Eva, ce déroulé nous donne envie de passer les fêtes de fin d’année en ta compagnie !
En espérant te revoir bientôt dans les soirées endiablées Yonnaise !
Lola Manin et Inès Roiland

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #LOCAL
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Normani, « l’héritière de Beyoncé » selon le Time

Normani, de son vrai nom Normani Kordei Hamilton, est l’artiste américaine dont tout le mo…