#Retour #maison #CULTURE #AUDIOVISUEL Série Black Mirror sur Netflix… le 1er épisode de la saison 5 est interactif !

Série Black Mirror sur Netflix… le 1er épisode de la saison 5 est interactif !

Netflix innove en lançant un épisode interactif ce vendredi 28 décembre à 9h : un inédit de « Black Mirror », intitulé « Bandersnatch », dans lequel le téléspectateur doit choisir le déroulé de l’histoire.
Lola Manin s’était penchée sur la question dans un article en octobre dernier, effrayée que cela soit testé sur des enfants… Elle se demandait aussi le travail que cela représente. Comme le futur, ça nouys arrive de plus en plus vite au présent, eh bien la réponse est depuis ici

L’article de Lola Manin :

Netflix interactive ​​:
une prouesse technique qui fait froid dans le dos

Netflix a annoncé ce lundi 1er octobre la sortie en décembre de la saison 5 de ​Black Mirror​ ; cette annonce s’est accompagnée d’une surprise : la création d’un (ou plusieurs) épisode(s) interactif(s) qui pourrai(en)t nous faire choisir le dénouement de(s) (l’)épisode(s) en question.

Ce n’est pas la première fois que Netflix innove avec son programme ​Netflix Interactive ;​ en effet, le géant américain du streaming a déjà lancé, par le passé, des contenus interactifs.
Ces contenus, destinés pour la majorité aux enfants, furent un réel succès outre atlantique et même en France où est arrivé, en 2017, l’épisode interactif du ​Chat Potté. ​L’épisode permet aux utilisateurs de Netflix de choisir comment se déroulent un certain nombre de situations de l’épisode. En effet, on a alors le choix de rendre les 3 ours gentils et calmes ou de les faire entrer dans une colère noire. Le résultat ne se fait pas attendre et l’épisode obtient une note de recommandation de 99% sur la plateforme.

D’après Carla Engelbrecht Fisher, la directrice de la production innovante sur Netflix, il est impératif de tester ce genre de technologies sur les enfants avant de la lancer pour le grand public.

“Les enfants parlent déjà aux écrans” dit-elle en parlant des séries telles que ​Dora l’Exploratrice o​u bien ​La Maison de Mickey​ qui demandent la participation active des enfants qui regardent ces émissions ; “les enfants touchent les écrans, ils pensent que tout est interactif”. Ainsi, ces programmes permettent à Netflix de cibler une population déjà bien initiée à l’interaction entre des personnages et les écrans.

Mais si ces essais ont été réalisé en images de synthèses (pour Le ​Chat Potté​) ou bien en dessins (pour ​Stretch Armstrong, L’évasion​), il est difficile de concevoir qu’une telle prouesse technique puisse être réalisée à l’aide d’un tournage classique avec de réels acteurs. En effet, il faut prendre en compte que les choix des utilisateurs de Netflix devront tous être tournés… De ce fait, cela engendre des tournages supplémentaires et ce qui est un épisode allant de 40 à 90 minutes peut désormais devenir rapidement un épisode de plusieurs heures (si l’on prend en compte tous les choix tournés).

Lola Manin

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #AUDIOVISUEL
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Combien pèse l’empire Netflix ?

Emmie Catail, Éléna Garcia, Louise Giraudeau, Gaëlle Herbreteau et Mathilde Landreau ont e…