#Retour #maison #UNIVERSITE PERMANENTE Laurent de Médicis : Un prince par les arts

Laurent de Médicis : Un prince par les arts

0
370

Cet article est lié à la conférence de l’Université Permanente qui se tiendra jeudi 10 janvier 2019 à l’IUT de La Roche-sur-Yon.

Laurent de Médicis dit « le Magnifique » est un prince florentin qui a un fort attrait pour les arts. Grâce à lui, des artistes se sont épanouis à Florence et a engendré la Renaissance.

Laurent de Médicis est né à Florence en 1449. Il est le fils de Pierre de Médicis, dit “Le Goutteux” à qui il succède en 1469. Prince italien, Laurent Le Magnifique s’est imposé à Florence dans la deuxième moitié du XVe siècle, par son habileté et sa propagande basée sur les arts. Il a permis avec d’autres artistes l’explosion artistique qui a mené à la Renaissance. Le prince est initié dès son enfance aux arts et à la littérature. C’est pourquoi, une fois au pouvoir, il devient un prince mécène et affirme qu’avec lui Florence est la capitale des arts. Il devient ainsi l’ami et le protecteur du philosophe humaniste Marsile Ficin mais aussi d’Ange Politien, soutenant le mouvement néo-platonicien. Sous l’impulsion du prince, le visage de Florence change. Avec l’architecte Giuliano da
Sangallo se construisent l’église Santa Maria delle Carceri à Prato, la sacristie de l’église Santo Spiritu, la villa de Poggio a Caiano et le palais Strozzi construit par Benedetto da Maiano.

À la fin de sa vie, il favorise l’arrivée à Florence du moine Savonarole, ce qui aura des conséquences importantes pour la suite de la vie politique de la cité florentine. Il tombe malade en 1491 et meurt l’année suivante. Son fils, Pierre, le succède au trône mais est banni deux ans plus tard.

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #UNIVERSITE PERMANENTE
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

« Brexit », documentaire de Toby Haynes

Dans le film récemment sorti, Brexit, Toby Haynes nous propose une explication du vote « L…