[J’ai 20 ans] Le Kebab Maudit

Cette anecdote n’est pas loin du traditionnel conte de Noël, à quelques détails près ; ici pas de vin chaud, de bûche, ni de foie gras mais un bon gros salade-tomates-oignons sauce algérienne. Née dans une famille atypique, j’ai depuis toujours fait face à de nombreuses déviances en termes de traditions, et ce Noël 2017 n’a pas fait exception à la règle.

Ma grand-mère, le surlendemain de Noël nous annonce qu’elle revient de chez l’opticien et que sa conseillère lui avait parlé du restaurant de ses parents, turcs, dont elle était très fière. Emballée, elle s’était empressée de réserver pour tous nous y emmener ! Nous voilà donc en route pour La Courneuve, où s’est implanté l’établissement gourmet. En passant devant un kebab en voiture, je lance, sur le ton de la rigolade un “ça doit être ici !” ; toute la famille présente alors dans la voiture s’est joint à moi dans un éclat de rire général. Le rire a été de courte durée, nous nous arrêtons 100 mètres plus loin devant un traditionnel Doner Kebab : Les Délices du Bosphore.
Ma grand mère lâche un timide “c’est là”, on entre.

Allant toujours plus loin dans la bêtise, ma grand-mère annonce au patron qu’elle a réservé… On nous installe à une table au fond du restaurant à côté des toilettes… J’ai vue sur la cuvette quand la porte n’est pas bien fermée, j’entends les bruits… Bref, une atmosphère parfaite pour un repas de Noël réussi. Les plats arrivent, on commence à manger, bercés par le bruit de la t

Dessin de Conteur Flou

élévision en turc et les chasses d’eau à répétition.

Le repas touche à sa fin, il est temps de payer et de rentrer, nous sortons devant le restaurant, mon père me prend par l’épaule “ça a pas l’air d’aller Lola, t’es toute jaune”.
“Si si ça va… bluuuuurg” Telles les chasses d’eau du restaurant, je me mets à déverser un flot de vomi qui n’en finit pas, mon père me soutient dans cette épreuve, la main sur l’épaule; tout ça au nez et à la barbe du gérant du kebab, qui me regarde depuis sa guérite.

Moment de gêne assuré.
En partant, nous rigolons, je ne me rends donc pas compte que je viens de marcher dans une crotte de chien.
Une belle vingtième année de vie qui commence…

FIN

 

Lola Manin

Dessin de Conteur Flou

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #J'AI 20 ANS
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

[J’ai 20 ans] La recette cramée

Enfin dans mon appartement. L’indépendance qu’est-ce que c’est cool. J’ai faim…