#Retour #maison #INFOS #MONDIAL Islam, djihad, djihadisme et terrorisme, islamophobie et fondamentalisme extrémiste : éviter les confusions

Islam, djihad, djihadisme et terrorisme, islamophobie et fondamentalisme extrémiste : éviter les confusions

Aujourd’hui, le lien est trop vite fait entre l’islam et le terrorisme. Tous les musulmans ne sont pas des terroristes (ce qui serait un amalgame raciste). Islam, djihadisme (et djihad), terrorisme, islamophobie et fondamentalisme extrémiste : voici quelques importantes et nécessaires précisions…

1 – Que sont les fondements de l’Islam, dits les “5 piliers” ?

• En premier pilier, l’Islam accorde une grande importance sur la profession de foi. Dans le Coran, il est indiqué qu’ ”Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mohammed est Son messager (prophète). » Ce principe signifier que nul n’a le droit d’être adoré à part Dieu, et que Dieu n’a ni partenaire, ni fils.
• En deuxième pilier, la prière fait partie intégrante des musulmans (5 prières par jour de quelques minutes qui se font à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit) car elle crée un lien direct entre Dieu et la personne qui le prie (et pas de présence d’intermédiaire).
• En troisième pilier, il est important chez les musulmans de “donner le Zakat”. Cela signifie « donner un certain pourcentage de la valeur de certains biens à certaines catégories de nécessiteux » dans l’optique de “purifier ses biens” pour “équilibrer et favoriser une nouvelle croissance”.
• Le quatrième et avant-dernier fondement, correspond au jeûne du mois de Ramadan. En effet, chaque année, “les musulmans jeûnent de l’aube jusqu’au coucher du soleil en s’abstenant de manger, de boire et d’avoir des rapports sexuels“. Ce principe est caractérisé comme bon pour la santé et est l’occasion pour les musulmans de se purifier spirituellement (en ressentant de la compassion pour ceux qui ont faim, par exemple).
• Et enfin, dernier pilier de l’Islam, qui est une obligation pour les musulmans, est le pèlerinage à la Mecque qui doit se faire une fois dans leur vie (selon leur état physique et financier) où le but est de demander le pardon à Dieu (pour de nombreuses choses).

2- Qu’est-ce qu’être “islamophobe” ?

De la peur… L’islamophobie représente la peur de l’Islam et la mauvaise vision que certaines personnes ont de cette religion ainsi que de ses fidèles. Cette peur s’alimente tant du racisme que des agissements du terrorisme.
À la haine … Depuis les attentats de Charlie Hebdo en 2015, la définition qui a évolué. Aujourd’hui, être islamophobe, c’est être hostile envers l’islam et les musulmans. La crainte s’est transformée en haine.

3 – Que sont le fondamentaliste extrémiste, le djihad, et le terrorisme djihadiste ?

Les fondamentalistes extrémistes
sont des personnes à la croyance aveugle, se référant au Coran d’une façon littérale et qui, la plupart du temps, ne se concentrent que sur certains passages des textes saints. Cependant, le Coran est un texte très ancien qui est partiellement composé de nombreux passages violents liés à son histoire. Ceux-ci mériteraient éventuellement d’être remis à l’ordre du jour… c’est du moins ce qu’un courant d’intellectuels estime dans le but de lutter contre les racines du djihadisme.

Le mot djihad est un mot arabe qui veut dire “effort”. Il désigne l’effort que les musulmans doivent faire pour être davantage fidèles à leur religion ; effort qui doit conduire à plus de paix et de partage. C’est un mot qui effraie car il est surtout utilisé par des musulmans extrémistes (fondamentalistes extrémistes), parfois terroristes (les djihadistes).

Les djihadistes sont des groupes musulmans extrémistes (fondamentalistes extrémistes) violents qui veulent imposer leurs idées par la force et les armes.

Leurs valeurs sont souvent  tournées contre la liberté des personnes, l’amitié entre les religions et les peuples, et contre la tolérance. Pour eux, ils “défendent l’Islam”, alors qu’en vérité, ils attaquent tous ceux qui ne n’ont pas les mêmes valeurs, croyances ou modes de vie qu’eux (même s’ils sont musulmans). Le djihad représente pour eux une guerre visant à imposer leur vision tronquée de l’Islam.

Le terrorisme djihadiste est la conséquence directe de la politique guerrière de l’Occident au Moyen-Orient (et le profit de certaines puissances pour s’emparer des ressources tandis qu’ils bombardaient des villes musulmanes peuplées). Et c’est d’ailleurs devant les atrocités de la guerre que certains musulmans se radicalisent dans le but de se venger de tout ce qu’ils ont subis…

Cet article est lié à > la conférence de l’Université permanente du 25 avril.


Sources :

Sitographie

  • I. A. Ibrahim : Petit guide illustré pour comprendre l’islam : Chapitre 03 – Informations générales sur l’islam → “Quels sont les cinq piliers de l’Islam” ?

Youtube :

  • 1 jour, 1 question – “C’est quoi le Djihad ?”
  • Caljbeut Cartoon Trash – “Islamophobie”
#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #MONDIAL
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

BODY POSITIVITY : le magazine tendance du body positive (numéro gratuit)

La « team positivity » (Emmie Catail, Mathilde Landreau, Gaëlle Hazevis, Louise Giraudeau)…