#Retour #maison #SOCIETE #POLITIQUE La Frontière Irlandaise dans l’accord du Brexit

La Frontière Irlandaise dans l’accord du Brexit

Dans l’accord du Brexit, il est beaucoup question de l’Irlande du Nord et de la République Irlandaise. En effet, depuis que la réforme sur le Brexit a débuté, c’est un véritable capharnaüm concernant la question de l’Irlande, et cela pour deux raisons principales.

Le Brexit, un effroyable casse-tête ! Tout d’abord, d’un point de vue historique avant 1998, les tensions entre l’Irlande du Nord et celle du Sud étaient très importantes (Irlande du Sud catholique colonisée par des protestants puis Guerre de l’Irlande du Nord entre Protestants et Catholiques). Il y avait donc la présence d’une vraie frontière entre les deux pays. C’est grâce à l’accord de 1998 du Vendredi Saint que catholiques et protestants sont en paix et qu’il n’y a plus de frontière (impliquant la libre-circulation des biens et des personnes, l’Irlande du Sud comme une République à part entière et l’Irlande du Nord qui appartient au Royaume-Uni).

Dans la réforme du Brexit, il y a différentes solutions qui sont proposées concernant les 2 Irlande. Tout d’abord, il y a l’idée de refaire une vraie frontière avec des droits de douanes et une libre-circulation des biens et des personnes plus réglementée. Cependant, cette première idée pourrait fragiliser l’accord de 98 avec l’idée d’une nouvelle frontière entre les 2 Irlande. Pour pallier à cette idée, l’Union Européenne a alors proposé une autre solution : l’idée d’un “backstop” temporaire, d’un filet de sécurité entre les deux frontières en attente d’une meilleure idée. Cependant, les ultras-unionistes du parti du DUP de l’Irlande du Nord (dont la majorité de leur députés font partie du groupe de Theresa May, la Première Ministre Britannique) ne veulent pas être séparés du Royaume-Uni. L’idée ne convient pas non plus à ce dernier car selon eux, grâce à ce “Backstop”, l’Union Européenne aurait encore la main mise sur cette zone du Royaume-Uni (en parlant de l’Irlande du Nord).

Mais parmi les autres scénarios possibles, il y a le principe d’un “No-Deal” apporté par les Hard Brexiters qui veulent une sortie de l’Union Européenne sans aucun accord.

En d’autres termes, la frontière entre l’Irlande du Nord et la République Irlandaise est un sujet très sensible dans le cadre du Brexit mais très important car peu importe le prochain accord du Brexit, il y aura des répercussions sur l’Irlande. Donc, un point à étudier de très près.

> Cet article est lié à la conférence de l’Université permanente du 16 mai 2019.

 

Sources :
Vidéo Youtube : L’Obs – Dis Oncle Obs… Pourquoi la frontière irlandaise complique-t-elle le Brexit ?datant du 29 janvier 2019
Vidéo Youtube : Hugo Décrypte – BREXIT : la vidéo à voir si vous ne comprenez riendatant du 2 avril 2019

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #POLITIQUE
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Élections européennes : de nombreux appels au vote sont adressés au jeunes…

Près de 7 électeurs de 18-34 ans sur 10 pourraient s’abstenir lors du scrutin prévu …