Le mois dernier j’écrivais sur une grande charte à la faible portée, et j’évoquais le fait que le servage était toujours établi en France en 1215. Heureux hasard, 100 ans plus tard le roi Louis X désétabli le servage dans le royaume de France… Enfin : relativisons…

Un roi surnommé « le Hutin », ça vous dit quelque chose ? Non ? C’est normal, Louis X n’a régné que deux ans, de 1314 à 1316, mais il a su mettre ce temps à profit ! Puisque qu’en 1315, le roi de France fait rédiger une ordonnance qui stipule que :

« Comme, selon le droit de nature – droit naturel, qui appartient aux Hommes, du simple fait de leur naissance – chacun doit naître franc – au sens français, tout le monde n’était pas franc hier comme aujourd’hui ! – et comme la servitude moulte nous déplaît – le servage est, selon le Larousse : « État de dépendance, privation de liberté. » – et considérant que notre royaume est dit et renommé le royaume des Francs, et voulant que la chose, en vérité, soit d’accord avec le nom – Louis X exprime sa volonté d’unité nationale – nous avons ordonné […] que par tout notre royaume les serviteurs seront amenés à franchise – tout le monde devient Franc par cet article et acquiert la liberté. 

Quel lyrisme ! Le servage est donc aboli dans tout le royaume de France, ou plutôt le domaine royal (qui représente – à l’époque ¾ du royaume de France) ? Eh bien non… vous allez finir par vous dire que je suis un rabat-joie ; mais comme le mois dernier, l’importance de ce texte est à relativiser. En effet, l’objectif du roi en écrivant ce texte est de renflouer le trésor royal ! Les serfs devaient racheter leur liberté, donc s’ils ne paient pas, ils restaient des esclaves. Toujours pas de fin de l’esclavage en vue donc…

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, la même année, Louis X rappelle les juifs en France, ils avaient été chassés quelques années plus tôt par Philippe IV « Le Bel »  (lire le dossier de presse sur l’antisémitisme pour plus d’informations). Mais il leur impose le port d’un signe distinctif, ils ne peuvent, de plus, que vivre dans des lieux ou des juifs étaient déjà présents (sortes de « ghettos » avant l’heure).

Un hasard pas si heureux donc et un règne bien peu profitable, le texte n’a pas du tout réglé la question de l’esclavage, qui ne sera aboli qu’en 1789 et ne sera pas favorable aux Juifs puisqu’ils restent sous tutelle du roi de France, pas d’unité nationale en vue non plus.

Maxime Griveau

Sources :
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/servage/72383
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_X#cite_note-2
http://hashtag-info.fr/2019/09/28/nouvelle-conference-de-luniversite-permanente-le-3-octobre-antisemitisme-et-conspirationnisme-en-france-et-en-vendee-jusqua-nos-jours/
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dit_du_3_juillet_1315
https://www.cairn.info/chasser-les-juifs-pour-regner–9782262069247.htm

Illustration :
Wikipedia Jean de Joinville et Louis X

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #HISTOIRE
#Les commentaires sont clos