Stephanie McMillan, artiste américaine engagée, dénonce les absurdités d’une société capitaliste en désaccord avec la biodiversité terrestre.

Depuis plusieurs années maintenant, la sensibilité de madame McMillan se construit au cours du temps dans la crainte d’une éventuelle menace de guerre nucléaire. À 54 ans, son combat s’illustre par sa participation à plusieurs actions collectives afin de lutter contre le capitalisme et les désastres écologiques. Au cours de sa vie, elle a étudié la base de ces problèmes afin d’encourager des actions constructives. En tant que dessinatrice, elle qualifie son art comme étant destiné aux rêveurs, aux résistants ainsi qu’aux fauteurs de troubles : « Avoir conscience que vous n’êtes pas seul, que vous avez raison de vous battre et que, ensemble, nous pouvons trouver des moyens de construire une société sans classe et écocentrique. ». Entre bandes dessinées, caricatures éditoriales et illustrations, ses ouvrages récents sont :  Les chroniques de la sécurité minimale : la résistance à l’écocide ; Rage contre le capitalisme ; Minimum Security ; Code Green.

Stephanie McMillan est publiée aux éditions LIBRE. Celles-ci souhaitent mettre en exergue le profond décalage qui subsiste entre la réalité des problèmes sociaux et écologiques actuels et les différents diagnostics adressés à leurs contemporains. LIBRE a été créée dans l’optique de promouvoir des perspectives socio-écologiques quasi-inexistantes dans le paysage culturel francophone, afin de participer à la création et à l’organisation d’une culture de résistance et de défense du monde naturel. Cette organisation est entrée en résistance afin de soutenir les luttes sociales et écologistes, réunissant plusieurs courants de pensée, de l’anti-impérialisme à l’écologie radicale, en passant par l’anticolonialisme et le féminisme. Les ouvrages publiés visent à faire changer les mentalités et pousser à agir. Cette maison d’édition se positionne donc de façon affirmée sur le plan politique.

Le ton du livre (de coloriage!) Mort au capitalisme de Stephanie Mc Millan aux éditions LIBRE est avant tout humoristique. Les figures fortes du capitalisme sont illustrées par notamment Elon Musk, pour symboliser l’extrême richesse. Le livre enchaîne les caricatures de la société capitaliste, en dénonçant l’absurdité de ce système au travers de faits concrets. C’est une vulgarisation du monde qui est effectuée, ce qui permet de revenir à l’essentiel. Certains dessins font référence à la lutte communiste accentuant le propos clairement positionné contre le système économique actuel. Un livre politique et original.

Corentin Devernois

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #ECOLO
#Les commentaires sont clos