Qu’est-ce que Miss France ? Miss France, est un concours de beauté destiné aux Françaises âgées de 18 à 25 ans et mesurant au minimum 1,70 m. Ce concours ouvre droit, pour la gagnante, au titre annuel du même nom. Mais une question se pose : les femmes transgenres peuvent-elles prétendre à la couronne ? « Transgenre » est un terme générique qui inclut différents types de personnes ayant une variance de genre. Une femme trans est une personne ayant été assignée homme à la naissance et qui a une identité de genre féminin. Au concours de Miss France, une femme trans pourrait-elle être acceptée et donc être élue ? Est-il temps de changer les règles pour s’adapter à la société ?

Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France (photo ci-dessus), a répondu à ces questions lors d’une interview pour Le Parisien. Elle a affirmé qu’il était possible qu’une miss transsexuelle soit acceptée dans le concours. En effet, dans le règlement de Miss France, une candidate ayant fait de la chirurgie esthétique n’est pas acceptée, mais une personne transsexuelle n’est pas interdite, car c’est considéré comme de la chirurgie réparatrice.

Sylvie Tellier précise que dans l’ancien règlement les candidates devaient être « nées de sexe féminin ». Dans le règlement actuel, il est écrit qu’il faut « être de sexe féminin » explique Sylvie Tellier « Demain, si une femme ou un garçon ayant changé de sexe et ayant donc un état-civil féminin, se présente au concours Miss France, nous ne sommes pas la police, je ne vais pas lui faire passer de visite médicale. » Elle affirme donc que la participation à Miss France est une chose possible pour les femmes trans, mais laisse cependant penser que pour être élu, cela peut s’avérer plus compliqué. Les juges peuvent être très stricts et estimer que la candidate trans ne mériterait pas sa place à l’élection de Miss France, tout comme le public. La probabilité qu’elle puisse être élue est donc moyenne…

Sylvie Tellier se prononce donc pour l’évolution du concours à la différence de Geneviève de Fontenay. En effet, lors d’une interview pour Le Point, cette dernière a exprimé son mécontentement avec des propos quasiment insultants. Je cite : « Une miss France ne peut pas être un homme qui a changé de sexe ! Ce n’est pas possible, c’est vraiment contre-nature », « Mais le pire, c’est que les Français sont capables d’élire une transsexuelle vu l’évolution de notre société ! On est en train de tout détruire, il n’y a plus de règles, de dignité, que des horreurs et de la vulgarité partout… ». Personnellement, je considère Geneviève de Fontenay comme transphobe, car elle exprime de la violence et fait preuve de  discrimination envers les personnes transsexuelles qui souhaiteraient participer à ce concours de beauté.

Le concours Miss France essaye de se diversifier et de se mettre au « goût du jour », mais le débat créé autour de la question trans montre les difficultés et l’évolution peu probable de la société sur ces questions d’identités. Pour les personnes organisant le concours, si l’élection d’une Miss transsexuelle est possible, les Français ne sont quant à eux pas prêts. Toutefois, si elle est élue, il est probable que les juges se plieront alors à l’avis du public.

Lauriane Boite

 

Sources :
https://www.elle.fr/Societe/News/Bientot-une-Miss-France-transgenre-3824234
https://www.huffingtonpost.fr/entry/miss-france-2020-candidate-transsexuelle_fr_5db6ab29e4b006d49171958c

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #MODE DE LIFE
#Les commentaires sont clos