L’enfant Océan est une pièce de théâtre présentée au Grand R, Scène Nationale de La Roche-sur-Yon, le 21 janvier. À cette occasion, l’auteur de l’œuvre originale était invité à faire une lecture à voix haute avec le pôle littérature le 22 janvier.

Jean-Claude Mourlevat est un auteur français né à Ambert en Puy-de-Dôme le 22 mars 1952. Après avoir obtenu son baccalauréat et son CAPES d’allemand, il se consacre à l’enseignement de cette langue. Puis il choisit de s’investir dans le théâtre : il crée deux solos clownesques qu’il joue plus de 600 fois en France et un peu partout dans le monde.

Il passe ensuite à la mise en scène avant d’approfondir dans l’écriture. Il publie son premier roman : Histoire de l’enfant et de l’œuf en 1997. Puis il enchaîne les romans, qui rencontrent un beau succès. Ses romans ont été traduits en 25 langues, ont obtenu plus de 100 prix littéraires et ont été vendus à environ 3 millions d’exemplaires. Parmi les plus connus : La Rivière à l’envers, L’Enfant Océan (fortement conseillé ci-dessous), Le Combat d’hiver et le très récent Jefferson.

En 2013, il est ambassadeur des Pépites 20138 lors du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (Seine-Saint-Denis), avec Catherine Meurisse comme ambassadrice. En 2020, il est sélectionné pour la dixième année d’affilée (depuis 2011) pour le prestigieux prix international suédois, le Prix commémoratif Astrid-Lindgren

Pour cette semaine de lectures, le 17 et 18 janvier, Anne-Laure Bondoux était également invitée. Auteure de nombreux romans pour la jeunesse, traduite dans une vingtaine de langues et récompensée par de nombreux prix, Anne-Laure Bondoux n’en est pas à ses débuts quand il s’agit d’écrire pour les adolescents ou pour les enfants. Cependant, voilà quelques années qu’elle fait des infidélités à la littérature jeunesse ; d’abord avec Et je danse, aussi, coécrit avec Jean-Claude Mourlevat puis avec Valentine ou la belle saison paru en 2018.

Je profite de ce rapide portrait pour vous inviter à lire L’enfant océan, roman jeunesse écrit en 1999. C’est un récit qui s’inspire fortement du conte Le Petit Poucet : C’est la nuit, Yann, réveillé par une dispute de ses parents, surprend leur conversation. Il avertit ses frères que leurs parents leur veulent du mal et les persuade de quitter la maison malgré la nuit et la pluie. Ainsi, la fratrie arpente les routes de France, sous la direction de leur plus jeune frère, que tous appréciaient et en qui tous avaient confiance, pour découvrir l’océan. Sur leur chemin vers la conquête de l’océan, les enfants rencontrent de nombreux personnages qui vont contribuer à la réussite de leur projet ou les freiner. L’histoire est racontée sous forme de plusieurs récits (comme une histoire à plusieurs voix) et se construit au gré des témoignages, sous le regard du lecteur invité à mettre en relation les personnages ou les lieux.

Margaux Servant

Source : https://www.legrandr.com/saisons/19-20/jean-claude-mourlevat/

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #LIVRES / LITTERATURE
#Les commentaires sont clos