#Retour #maison #HASHTAG #REDAC #CREATIONS Noël dans le street art

Noël dans le street art

Quand les murs se mettent dans l’ambiance de Noël, les « street artistes » usent de leur humour : cela donne des œuvres décalées, humoristiques, provocatrices, contestataires. Voici une petite sélection de « murs de Noël »…

Banksy, des symboles remis en question

Le « Christ crucifié » est une œuvre provocatrice de Banksy, exposée près de Carnaby Street, en 2003. On y voit le christ crucifié tenant dans ses mains des sacs remplis de cadeaux. Une traînée noire s’écoule sous les pieds du crucifié, comme du sang de martyr. Il s’agit donc là d’une scène de « passion », de souffrance. L’artiste, par le biais des sacs de cadeaux stigmatise notre société de consommation, la dénonce avec ironie et acidité.

cc- Flickr

C215, un père Noël contemporain ?

En 2013, C215, alias Christian Guémy, crée sur de vieilles boîtes aux lettres jaunes , plusieurs versions du père Noël. Ses pères Noël sont étrangement « réalistes » : ils se juchent sur des scooters, sont noirs… Les œuvres sont accompagnées de phrases surréalistes : « Cher Père Noël (…) laisse tomber, je vais les acheter moi-même, mes cadeaux », « Le Père Noël vous ment, les parents n’existent pas »… De quoi vous faire sourire, voire rire. Merci, papa Noël !

Image issue de la page facebook de l’artiste :

STRA, un père Noël déprimé

En 2015,  STRA postait sur sa page son graff d’un Père Noël de dos, peignant le symbole euro, €. Ce street artiste français a par ailleurs réalisé une série de pochoirs, en   2013, mettant en scène le père Noël épuisé et à bout. Comme Banksy, STRA met en exergue dans cette œuvre, un monde vérolé par l’argent : le dessin « dénonce ».

©DR

Happy christmas, non ?

Ilona Lecompte

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CREATIONS
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

« L’hymne de la Roche sur Yon »

Vivre à la Roche-sur-Yon est une épreuve. Certains étudiants le vivent plus ou moins bien.…