#Retour #maison #CULTURE #MUSIQUE #POP #K-POP Dreamcatcher : un groupe k-pop qui se démarque par son style plus… rock !

Dreamcatcher : un groupe k-pop qui se démarque par son style plus… rock !

Dreamcatcher est un girlsband de k-pop et k-rock en pleine ascension qui a gagné plusieurs prix et awards depuis leurs débuts. Elles sont le groupe à suivre si on veut être dépaysé par leur univers, et si on est fan de rock…

Dreamcatcher est composé de 7 membres : Ji-U, Su-A, SiYeon, HanDong, YooHyeon, DaMi et GaHyeon. Elles font leurs débuts officiels le 13 janvier 2017 en Corée du Sud, produites par l’agence HappyFace Entertainment (1) et sous le label Pony Canyon au Japon. Le nom de leur fanclub est InSomnia, ce qui signifie en latin (les deux mots In et Somnia), “Dans le rêve” (2). Leurs âges vont de 24 ans à 19 ans pour la plus jeune. Exceptée Ha Dong qui est de nationalité chinoise, toutes les membres du groupe, sont sud-coréennes et se sont entraînées en tant que trainee (un trainee est un stagiaire au sein d’une agence de divertissement) pendant plusieurs années au sein de leur agence avant de débuter et de pouvoir se produire sur scène.
Initialement, le groupe s’appellait MINX et a débuté avec leur premier single « Why Did You Come to My Home? » le 18 septembre 2014. Le groupe était composé à la base de seulement 5 membres : Ji-U, SiYeon, YooHyeon, et DaMi, il a été rejoint plus tard par Handong et GaHyeon. Le groupe redébute avec les nouveaux membres sous le nom de Dreamcatcher en 2017 et avec un nouveau concept qui se centre sur l’horreur, la musique du groupe change également et devient plus rock. Le groupe débute avec leur album nommé Nightmare et produit par Super Bomb, un compositeur sud-coréen.
La k-pop mélange plusieurs genre musicaux mais le rock reste tout de même assez rare dans le paysage de la pop-coréenne. Ainsi, les 7 jeunes femmes détonnent et surprennent avec des musiques au rythme rapide et une instrumentale puissante. Sur cette base, le groupe nous offres des paroles pleines de sens avec des voix travaillées et un rap explosif. Grâce à ce concept, elles ont attiré beaucoup de fans dès le début.
Dreamcatcher fait par la suite son premier comeback (retour sur scène) avec le single « Nightmare Fall Asleep in the Mirror” en avril 2017. En juillet 2017 elles font un deuxième comeback avec leur premier mini-album “prequel” dont la chanson titre “Fly High” a été tournée en France, en Normandie, notamment au bord des falaises d’Étretat et à Paris, plus précisément au château de Janvry. Chaque album contient un concept de dualité entre les photobook “jour et nuit” ou encore “blanc et noir”, il en va de même pour leurs chansons, l’une est puissante et rythmée tandis que l’autre est une ballade.
Le groupe est très actif sur les réseaux sociaux : sur Twitter, les jeunes femmes postent régulièrement et sont présentent tous les jours pour partager avec leurs fans, leur compte twitter affiche environ 94,3 mille abonnés. Et sur Youtube, leurs clips affichent environ 4 à 6 millions de vues pour chacun. Leur dernière chanson en date se nomme “What”, elle appartient à leur dernier album Alone in the city, sortie le 20 septembre 2018 ; le clip du morceau comptabilise pour le moment un peu plus de 3 millions de vues sur Youtube.

Lou-Ann Thual

(1) HappyFace Entertainment est une agence sud-coréenne de divertissement qui a été créée en 2008, d’abord sous le nom de Harvest Entertainment, avant de changer pour HappyFace en 2009.
(2) Nom qui joue de plus sur les mots car insomnia en un mot est en revanche une insomnie.

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #K-POP
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

Festival HELLFEST : le magazine (tel qu’il pourrait être)

Le cultissime festival de musiques extrêmes Hellfest se déroulera comme chaque année à Cli…