Supposons que Bilal Hassani se lance dans le commerce de… perruques. De par sa personnalité et sa renommée, ne serait-il pas courtisé par les magazines de mode ? C’est ce qu’ont imaginé Noémie Armouet, Anissa Provost, Ninon Collet et Rosalie Masse, étudiantes en 1èere année de DUT Infocom à l’IUT de La Roche-sur-Yon en créant, en atelier de com’ externe et interne, le fictif mais classieux consumer magazine Élite Hair, > à télécharger ici.

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CREATIONS
#Les commentaires sont clos