#Retour #maison #CULTURE #AUDIOVISUEL « The Bold Type » : la série féministe aux valeurs progressistes !

« The Bold Type » : la série féministe aux valeurs progressistes !

0
244

Pas de prince charmant, pas de stéréotypes et encore moins de sexisme dans cette histoire.

Si tu n’as pas encore entendu parler de la série « The Bold Type », un précurseur du mouvement #MeToo, il est alors temps de te parler un peu de cette petite pépite d’or aux pouvoirs bénéfiques sur la gente féminine…

The « Bold Type » c’est quoi ? « The Bold Type », ça parle de trois jeunes femmes bien dans leur tête et dans leur corps, qui travaillent dans l’un des plus grands magazines féminins de New York : Scarlett. Il y a Jane (Katie Stevens), la journaliste appliquée. Kat (Aisha Dee), l’intrépide gérante des réseaux sociaux du magazine. Et Sutton (Meghann Fahy), l’assistante déterminée à se faire une place dans le monde de la mode.

Ne vous fiez surtout pas à son apparence car sous ses airs d’histoires remplies de paillettes et de clichés à la Gossip Girl, se cache une série qui ose et qui est fière de parler de ce qui fait mal.

« The Bold Type » fait exception à la règle, et se sert de son aspect « girly » pour montrer la réalité des choses dans la vie d’une femme : la vie amoureuse, l’amitié, la vie professionnelle et évidemment, les tracas du quotidien. Et des problèmes, les trois protagonistes vont en avoir….

Entre trouver sa voie professionnellement, se battre pour l’égalité des sexes, découvrir sa sexualité, parler de la congélation des ovocytes, des agressions sexuelles, et combattre le cancer du sein, il y a de quoi parler et surtout de quoi dénoncer…Entre autres des thèmes tels que l’immigration, le harcèlement, et la place des hommes dans le féminisme font aussi partie du show. Mais nulle inquiétude à avoir car ces jeunes femmes n’ont pas froid aux yeux.

En bref, la série parle de tout sans honte, sans moralité, juste ce qu’il faut pour pouvoir s’identifier et ne manque pas d’humour pour prendre du plaisir devant son écran. Comme dit Katie Stevens, l’interprète de Jane Sloan, « Regarder The Bold Type, c’est comme boire un verre de rosé entre copines »1.

Rendu à sa troisième saison, « The Bold Type » continue de provoquer avec élégance et bienveillance et le plus important : conserve son message qui est de rendre chaque femme maître de ses choix et de ses désirs, sans être discriminée par sa couleur de peau, par sa religion ; sans être dévalorisée de ses compétences et par dessus tout, délivrée de toutes les normes féminines qui oppressent les femmes mais aussi celles qui sont en devenir.

Un bel exemple qui prouve aux filles et aux jeunes femmes qu’elles sont toutes belles et uniques. Alors, si vous êtes perdue dans votre vie, dans vos études, ou si vous êtes à la recherche d’une série sympa pour vous redonner du cœur à l’ouvrage, confiance en vous, ou juste pour vos soirées solitaires ou entres amies, il y a « The Bold Type ».

    Agathe Abélard.

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #AUDIOVISUEL
#Les commentaires sont clos

#Regardez aussi :

[Audio] Alors cette fin de Games of Thrones… digérée ?

Quelques mois après la fin de la série Games of Thrones, on peut sans doute espérer en par…