La danse tahitienne est une pratique artistique, sociale et culturelle de Tahiti désignée sous le nom de ‘Ori Tahiti. C’est la danse la plus pratiquée dans toute la Polynésie Française.

Le ‘Ori tahiti incarne l’identité culturelle tahitienne. Qu’il soit question de danse traditionnelle, de musique ou de percussions, d’art oratoire (dit ‘ōrero), de chants traditionnels (hīmeme) et de costumes, cette pratique artistique regroupe les modes d’expression culturels les plus forts et les plus vivaces.

Cette danse connaît une très forte expansion dans le monde entier depuis plus d’une décennie déjà, à tel point que plusieurs écoles de danse tahitiennes voient le jour dans plusieurs villes au Japon. À Tokyo, il existe plusieurs écoles de danse de ‘Ori Tahiti. L’une d’elle accueille plus de 750 élèves. Toru Oishi, fondateur et président du Festival de Tahiti Festa à Tokyo en fait le constat.

On ressent de plus en plus d’intérêt des Japonais pour la culture et la danse polynésienne. Inversement, nos invités polynésiens ont une forte envie de transmettre leur culture”, affirme-t-il avec un grand optimisme et l’envie de promouvoir la culture polynésienne au Japon.

Une danseuse professionnelle qui enseigne le ‘Ori Tahiti au Japon dans le quartier de Shinjuku nous en touche un mot : “Il y a de plus en plus d’élèves qui s’intéressent au ‘Ori Tahiti. C’est vrai que ce n’est pas forcément très connu ici. Mais j’essaie de faire le nécessaire pour la promouvoir chaque année davantage.

Par ailleurs, le Japon n’est pas le seul pays à répandre cet amour pour la culture polynésienne. En effet, en France, également, a lieu le plus grand concours de danse tahitienne dans la capitale métropolitaine. Depuis 2014, la ville Lumière accueille ce grand événement dédié à la danse tahitienne, qui est à la fois une grande compétition européenne et un festival de pointe. Cette compétition à grande échelle appelée le Heiva i Paris est organisé tous les ans au Casino de Paris.

Le Heiva i Tahiti est un événement culturel crucial de la vie polynésienne, ce dernier se déroule tous les ans pendant près de deux mois en plein été. C’est le temps des spectacles de danse, des compétitions sportives traditionnelles et tant d’autres…

En outre, c’est le moment des festivités le plus attendu par en Polynésie Française. Que de
beauté, de volupté et de grâce au « Heiva I Tahiti » après tout, rien ne vaut l’authenticité de ce show majestueux !

 

En somme, rendez-vous en été prochain pour admirer l’unique Heiva i tahiti dans les tribunes de To’ata à Papeete.

Manuhi Millard

Bibliographie :
https://tahititourisme.fr/fr-fr/
https://www.lefigaro.fr/musique/heiva-i-paris-le-plus-grand-concours-de-danse-tahitienne-s-invite-au-casino-de-paris-20190513
https://tahitinuitravel.com/destination/le-heiva-i-tahiti/?lang=fr
https://la1ere.francetvinfo.fr/serie-japon-danse-du-ori-tahiti-passionne-japonaises-520437.html
https://www.sortiraparis.com/scenes/spectacle/articles/188011-heiva-i-paris-le-festival-de-danse-tahitienne-au-casino-de-paris

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CARNETS DE VOYAGE
#Les commentaires sont clos